Accueil / home ConstanteCamamu - Moro  Sao Paulo

English Francais

voyage de Camamu à Moro de Sao Paulo et séjour à Moro de Sao Paulo

Nous revenons le 16 Octobre 2009 à Campinho, puis faute de météo favorable, sortons le 18/10/09 au moteur de l'estuaire et effectuons les 44 miles qui nous séparent de Moro de Sao Paulo sous voiles et moteur. Nous y arrivons à 16 heures. Le mouillage en face de Moro de Sao Paulo est beaucoup trop fréquenté : l'endroit est un centre de vacances très apprécié par les grands de ce monde : Nicolas Sarkozy y a passé les siennes cet été.
Nous continuons plus en avant dans la rivière et mouillons en face de Gamboa. Là aussi, ça grouille de ferrys et " promène touristes " en tout genre. Le courant est violent et fait vibrer la retenue de chaîne. Les petites sont ravies de courir sur la plage de sable fin. Nous leur offrons une crème glacée et un coca-cola dont elles raffolent. Ici, il n'y a pas d'eau pour nous. Le quai d'accostage des ferrys n'en offre pas. L'eau, toujours l'eau. J'enrage de découvrir ce manque essentiel dans l'hospitalité de cet endroit touristique. A l'évidence, les voiliers ne sont pas fréquents ici, et ça se voit. Nous décidons avec Rod et Mary d'aller en ferry visiter le village typique de Moro de Sao Paulo. Nous refaisons- en ferry - la distance parcourue la veille. Et bien sûr, il y a une taxe touristique à payer (26 rias par adulte !). En contre partie, l'endroit est propre et sécurisé. Depuis Camamu, la population locale semble relativement épargnée par la criminalité omniprésente de ce pays. Nous passons une excellente journée, car les petites se baignent dans une eau à 30° et s'éclatent à jouer avec des bouteilles de bière vides et les remplissent de sable… Elles sont heureuses, complètement nues sur cette très belle plage. De retour au mouillage nous prenons la décision de partir le lendemain pour Itaparica.


Nous contacter - Mentions Légales  - Copyright 2007 - 2011