Accueil / home ConstanteAntigua - Barbuda

English Francais

DE ANTIGUA A BARBUDA

.

VOYAGE D’ANTIGUA  A BARBUDA ET SEJOUR A BARBUDA

Le 28 Avril 2010 nous partons pour Barbuda. Je ne connaissais même pas l’existence de cette île. Sans Philippe et Dona qui nous encouragent à les suivre, nous serions passés à coté de ce joyau. Meng insiste ; alors c’est parti ! Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mon frère que j’aime ; Joyeux anniversaire Marc ! Le prochain, nous le fêterons ensemble. Nous arrivons à Cocoa Point en face d’une immense plage.

Il y a 4 ou 5 bateaux au mouillage espacés par au moins 1 mile de distance. Nous sommes immédiatement séduits par cet endroit. Je ne sais même pas où mouiller l’ancre car je n’ai que l’embarras du choix. Echaudés par l’expérience de nos navigations précédentes en Afrique, Brésil, Guyane et Caraïbes, nous prenons en considération l’élément sécurité et mouillons relativement loin de la plage pour décourager d’éventuels nageurs nocturnes. Peine perdue, il n’y aura personne sur cette plage durant notre séjour, à part le gardien d’un complexe hôtelier fermé pour cause « Hors saison ».

Kiravera mouille juste à coté de Constante ; la fête continue. Il est difficile de décrire la magie de cet endroit. C’est un véritable paradis terrestre dont nous foulons le sol pour la première fois. Ici, pas de touristes, pas de pêcheurs, pas de bruit. Un dauphin nage autour de nos bateaux tous les jours. Durant une baignade autour de Kiravera, nous avons la chance de montrer aux enfants un très beau barracuda d’environ 1,30 mètres (environ, car je n’ai pas été le mesurer). Il se tient presqu’immobile à l’ombre de sa quille. Les enfants ouvrent de grands yeux. Nous nous baignons tous les jours sur la plus belle plage du monde. Les enfants exultent de bonheur. Nous ne sommes que rires et sourires plein d’eau salée, de soleil et de sable. Ces moments là sont rares ; nous en savourons chaque seconde. Les appareils photographiques crépitent poussés par le désir de partager notre ivresse et cet immense bonheur avec nos proches, plus tard, au coin du feu lorsque l’hiver nous rappellera que l’aventure est terminée. A cet instant, nos existences flirtent avec un état de conscience proche de l’euphorie. Les éléments sont réunis ; la famille, l’amour, l’amitié, la nature presque vierge.

Merci Barbuda pour nous avoir offert l’un de nos plus beaux souvenirs. Nous sommes un vendredi, aussi, décidons nous de partir à une heure du matin, samedi 1er Mai, pour éviter les calamités induites par les départs effectués imprudemment un vendredi. La lune est belle, le ciel étoilé est pur, dégagé, serein. Le vent est doux, j’installe dans le calme, le tangon, et établi la grand voile et le Génois en ciseaux. Un dernier regard sur cet endroit magnifique achève de graver à jamais sur le disque dur de ma mémoire, la trame de ces moments uniques. Constante glisse en silence vers sa prochaine destination : Saint Barthélémy ; un monde de contrastes.

 

 



>> Plus de photos / more pictures

Nous contacter - Mentions Légales  - Copyright 2007 - 2011